Reportage BD West Saint-Brieuc

 

NOTE D’INTENTION

Ce projet entre dans le cadre du cours de pratiques professionnelles où il nous a été demandé de produire un sujet vidéo audiovisuel basé sur une information locale de la ville de Saint-Brieuc. J’ai donc décidé de réaliser mon reportage sur le magasin BD West, magasin spécialisé dans la bande dessinée. Passionnée de bande dessinée, j’ai choisi de réaliser mon reportage sur ce magasin pour partager cette passion souvent infantilisée.

J’ai ainsi décidé d’introduire et de conclure mon reportage par un événement chaque année très attendue et médiatisé : Noël. Ce contexte temporel me permettant alors de cibler un large public, puisque mon but final est de montrer que cet art, le 9ème art, n’est pas seulement destiné aux enfants, bien au contraire. Notons que cette première approche temporelle amenée par la voix off est illustrée par des plans de la façade du magasin, à la manière des introductions de bande dessinées (présentation spatio-temporelle). Ma voix off est d’ailleurs assez présente, je souhaitais en effet, toujours en me basant sur la narration des BD, lui donner l’aspect d’un récitatif là où mon personnage principal prend place lors de l’interview. Mise à part la présentation du lieu qui me permet un peu plus de contextualiser mon sujet et de faire découvrir la seule boutique spécialisée dans la bande dessinée de Saint-Brieuc, j’ai décidé d’axer mon reportage sur l’aspect grand public de la « culture geek » (regroupant entre autres la bande dessinée et les jeux de société), en nous posant la question du pourquoi de cette vision enfantine conférée à la bande dessinée et qu’est-ce qui attire dans cet art aussi bien aux petits qu’aux grands.

J’illustre ces propos par de nombreux panoramiques et travellings pour créer une dynamique mais aussi pour montrer tous les styles et les genres que l’on peut retrouver, dévoilant alors beaucoup plus d’œuvres destinées aux adultes. J’ai décidé de terminer sur une courte explication des jeux de rôle qui se démocratisent de plus en plus et qui pour moi font réellement partie de la culture de la bande dessinée. J’ai choisi pour finir de séparer les trois grandes parties de mon reportage (présentation du magasin, la BD pour le grand public et le jeu de rôles) grâce à des images dévoilant d’autres aspects intéressants du magasin et du monde de la bande dessinée comme l’exposition d’illustrations, affiches ou planches, les goodies ou encore les dédicaces. La bande sa découpe de plus ses différentes parties et retranscrit l’ambiance de la boutique puisque c’est le style de musique qui y passe.

Pour conclure, j’ai voulu dévoiler, grâce à ce reportage, une partie de mon univers et une culture qui m’est chère grâce à un montage dynamique révélant de nombreux aspects parfois inconnu autour de la bande dessinée et illustrant les propos de mon intervenant. En utilisant le prétexte de Noël je souhaite démontrer que tout le monde peut s’épanouir dans le 9ème art, pas seulement les plus jeunes.




CONFIGURATION TECHNIQUE

Lors du tournage :

Matériel son : Enregistreur H6 Zoom // mixette Thomann // microphone cardioïde ME64 // casque Sennheiser
Réglage son : 48kHz // 24bits // Format WAV

Matériel image : Canon 70D
Réglage image : 1920×1080 // 25.00 images/seconde // Progressif // Format MOV

Pour le rendu final :

Réglage son : 48kHz // 24bits // Format AAC // Stéréo

Réglage image : 1920×1080 // 25.00 images/seconde // Progressif // 24bits

 

SCHÉMA  SYNOPTIQUE

AIDE

Merci à Alan BOUHRIS pour la prise de son et la voix off.
Merci à Pierre LARNICOL pour l’interview (Autorisation de diffusion)